Marché Saint-Quentin
2018

Dans cet appartement sous les toits de Paris abandonné depuis les années 1900, la transformation est totale. Une page blanche pour écrire une histoire contemporaine pleine de charme. En premier lieu, le volume de l’appartement et des combles ont été réunis en supprimant le plancher. Un parquet en point de Hongrie redonne noblesse et chaleur au lieu. Une cuisine, un dressing, une bibliothèque aux façades épurées épousant la forme du toit offrent de grands rangements. Du mobilier chinés et une décoration colorés sublime l’ensemble. Le cocon d’une parisienne est né.